Soeurs de Marie Joseph et de la Miséricorde
http://soeursmariejosephetmisericorde.org/Les-Portes-Saintes-s-ouvrent
      Les Portes Saintes s’ouvrent !

Les Portes Saintes s’ouvrent !

Jubilé : « l’Église est appelée à offrir la proximité de Dieu »

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 30 novembre 2015
  • réagir

C’est un geste fort et symbolique que le Pape François a accompli vendredi 19 décembre 2015 dans le centre de Rome : il a ouvert une « Porte Sainte de la charité » dans un centre d’accueil de la Caritas, avant de célébrer la messe dans le réfectoire Saint Jean Paul II géré par la même organisation.

« Dieu est parmi nous », a rappelé François. On le trouve « dans l’humilité, la pauvreté ».

**************

Prière

Seigneur Jésus-Christ,
toi qui nous a appris à être miséricordieux comme le Père céleste,
et nous as dit que te voir, c’est Le voir,
montre-nous ton visage, et nous serons sauvés.

Ton regard rempli d’amour a libéré Zachée et Matthieu de l’esclavage de l’argent,
la femme adultère et Madeleine de la quête du bonheur à travers les seules créatures ;
tu as fais pleurer Pierre après son reniement,
et promis le paradis au larron repenti.

Fais que chacun de nous écoute cette parole dite à la Samaritaine comme s’adressant à nous : Si tu savais le don de Dieu !

Tu es le visage visible du Père invisible,
du Dieu qui manifesta sa toute-puissance par le pardon et la miséricorde :
fais que l’Eglise soit, dans le monde, ton visage visible, toi son Seigneur ressuscité dans la gloire.

Tu as voulu que tes serviteurs soient eux aussi habillés de faiblesse
pour ressentir une vraie compassion à l’égard de ceux qui sont dans l’ignorance et l’erreur : fais que quiconque s’adresse à l’un d’eux se sente attendu, aimé, et pardonné par Dieu.

Envoie ton Esprit et consacre-nous tous de son onction
pour que le Jubilé de la Miséricorde soit une année de grâce du Seigneur,
et qu’avec un enthousiasme renouvelé, ton Eglise annonce aux pauvres la bonne nouvelle aux prisonniers et aux opprimés la liberté, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue.

Nous te le demandons par Marie, Mère de la Miséricorde,
à toi qui vis et règnes avec le Père et le Saint Esprit, pour les siècles des siècles.

Amen.

******************
http://www.iubilaeummisericordiae.va/content/gdm/fr/calendario.html


« En ouvrant cette Porte sainte, a t-il dit, je voudrais que l’Esprit Saint ouvre le cœur de tous les Romains, pour leur faire voir la voie du salut ». Cette voie n’est pas celle « des richesses, du luxe, du pouvoir ». Au contraire, les pauvres, les malades et les détenus en se repentant, nous précéderont.

Car depuis le début de l’histoire, depuis la nuit de Noël, Dieu agit presque en catimini. « Pour se manifester, Jésus n’a pas choisi une grande ville d’un grand empire, un princesse ou une comtesse pour mère ni un palais luxueux » a t-il souligné, au contraire, « tout semble avoir été fait presque en cachette ».

*************

Le Pape François a inauguré, le Jubilé de la Miséricorde au Vatican. Au terme d’une messe célébrée devant des dizaines de milliers de fidèles, le Saint-Père a ouvert la Porte Sainte lors d’une cérémonie retransmise en direct et en mondovision et en présence du Pape émérite Benoît XVI

***************

Le Pape François a officiellement inauguré le Jubilé de la Miséricorde, en Centrafrique

Bangui est devenue ce dimanche 29 novembre 2015 la capitale spirituelle du monde, la capitale de la prière. Le Pape François a officiellement inauguré le Jubilé de la Miséricorde, en Centrafrique, un pays exténué et oublié. Il a posé un geste historique en ouvrant la porte sainte de la cathédrale de Bangui, située au cœur d’une capitale dévastée, aux périphéries du monde, où les infrastructures sont vétustes ou inexistantes, où la misère est extrême. Un geste historique, porteur d’espérance.

"Loin du faste somptueux de la basilique Saint-Pierre, la Porte Sainte de Bangui se compose d’une grille en bois, en forme de porche, qui donne directement sur la nef, laissant passer la lumière et la fraicheur. Devant cette porte ouverte sur le monde, le Saint-Père s’est arrêté, ému, recueilli. « Ouvrez les portes de la Justice », a-t-il récité sur un ton solennel, le visage grave. « Nous demandons la paix, la miséricorde, la réconciliation pour la Centrafrique et pour tous les pays en guerre. Nous demandons la paix », a-t-il scandé en sango, la langue du pays, suscitant un tonnerre d’applaudissements."

***************

Le Jubilé de la Miséricorde se manifeste comme encore plus nécessaire

... "Je dirais que le Jubilé de la Miséricorde se manifeste comme encore plus nécessaire. Un message de miséricorde, c’est-à-dire d’amour de Dieu qui a comme conséquence aussi l’amour réciproque et la réconciliation. C’est exactement la réponse qu’il faut donner dans des temps de tentation de défiance... ... Nous en avons plus besoin que jamais. Nous devons le vivre avec sagesse, mais aussi avec courage et avec un élan spirituel, en continuant à regarder en avant avec espérance... Le Pape François nous guide et nous invite à avoir confiance dans l’Esprit du Seigneur qui nous accompagne.

Père Federico Lombardi
...................

Chers frères et sœurs,

C’est au Liban, où je séjourne actuellement pour une rencontre œcuménique, que j’apprends la nouvelle des attentats meurtriers commis à Paris la nuit dernière.

Vingt-quatre heures plus tôt, un attentat similaire frappait un quartier de Beyrouth à majorité musulmane.
Dans cette épreuve qui nous affecte tous, je vous assure de ma prière et je recommande à toutes les communautés paroissiales du diocèse de porter, dans la prière, les événements présents.

Prions pour les victimes et leurs familles.
Prions pour les responsables politiques.
Prions pour que le Seigneur nous préserve de toute réaction violente ; qu’Il garde nos cœurs dans la paix et fasse de nous des artisans de justice et de fraternité.

+ François KALIST

***************

" Je désire que l’indulgence jubilaire soit pour chacun une expérience authentique de la miséricorde de Dieu, qui va à la rencontre de tous avec le visage du Père qui accueille et pardonne, oubliant entièrement le péché commis.
Pour vivre et obtenir l’indulgence, les fidèles sont appelés à accomplir un bref pèlerinage vers la Porte Sainte, ouverte dans chaque Cathédrale ou dans les églises établies par l’évêque diocésain, ainsi que dans les quatre basiliques papales à Rome, comme signe du désir pro-fond de véritable conversion. De même, j’établis que l’on puisse obtenir l’indulgence dans les sanctuaires où est ouverte la Porte de la Miséricorde et dans les églises qui sont traditionnellement identifiées comme jubilaires.

Il est important que ce moment soit uni, avant tout, au Sacrement de la Réconciliation et à la célébration de la sainte Eucharistie par une réflexion sur la miséricorde".

"Je pense, en outre, à ceux qui, pour divers motifs, n’auront pas la possibilité de se rendre à la Porte Sainte, en premier lieu les malades et les personnes âgées et seules, que leurs conditions empêchent souvent de sortir de chez eux. Pour ces personnes, il sera d’une grande aide de vivre la maladie et la souffrance comme expérience de proximité au Seigneur qui, dans le mystère de sa passion, mort et résurrection, indique la voie maîtresse pour donner un sens à la douleur et à la solitude. Vivre avec foi et espérance joyeuse ce moment d’épreuve, en recevant la communion ou en participant à la Messe et à la prière communautaire, également à travers les divers moyens de communication, sera pour elles la façon d’obtenir l’indulgence jubilaire".

"Ma pensée va aussi aux détenus, qui font l’expérience de la restriction de leur liberté. Le Jubilé a toujours constitué l’opportunité d’une grande amnistie, destinée à toucher de nombreuses personnes qui, bien que méritant une peine, ont toutefois pris conscience de l’injustice qu’elles ont commise, et désirent sincèrement s’insérer à nouveau dans la société en apportant leur contribution honnête".

Qu’à toutes ces personnes parvienne de façon concrète la miséricorde du Père qui désire être proche de ceux qui ont le plus besoin de son pardon. Dans les chapelles des prisons, elles pourront obtenir l’indulgence et, chaque fois qu’elles passeront par la porte de leur cellule, en adressant leur pensée et leur prière au Père, puisse ce geste signifier pour elles, le passage de la Porte Sainte, car la miséricorde de Dieu, capable de transformer les cœurs, est également en mesure de transformer les barreaux en expérience de liberté...."

A consulter le document PDF !

« Parce que c’est le temps de la miséricorde. C’est le temps favorable pour soigner les blessures, pour ne pas nous lasser de rencontrer tous ceux qui attendent de voir et de toucher de la main les signes de la proximité de Dieu, pour offrir à tous le chemin du pardon et de la réconciliation ».

A lire aussi...

Après la présentation la bulle d’indiction du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, devant la porte sainte de la basilique Saint-Pierre, le Pape François a célébré les premières Vêpres du dimanche de la Divine Miséricorde.

Dans son homélie, le Pape a affirmé que «  la paix, surtout durant ces semaines, demeure comme le désir de nombreuses populations qui subissent la violence inouïe de la discrimination et de la mort, seulement parce qu’elles portent le nom de chrétiens ».

Des populations à qui le Pape François a fait parvenir ses prières « encore plus intenses ». Des prières qui deviennent « un appel à l’aide au Père riche en miséricorde, afin qu’il soutienne la foi de tant de frères et sœurs qui sont dans la douleur, alors que nous demandons de convertir nos cœurs pour passer de l’indifférence à la compassion ».

Et au Souverain Pontife de revenir sur le Jubilé de la Miséricorde, quelques moment seulement après en avoir présenté la bulle d’indiction. Pourquoi cette Année Sainte ? « Simplement parce que l’Église, en ce moment de grands changements d’époque, est appelée, répond le Saint-Père, à offrir plus fortement les signes de la présence et de la proximité de Dieu. Ce n’est pas le temps pour la distraction, mais au contraire pour rester vigilants et réveiller en nous la capacité de regarder l’essentiel. C’est le temps pour l’Église de retrouver le sens de la mission que le Seigneur lui a confiée le jour de Pâques : être signe et instrument de la miséricorde du Père (cf. Jn 20, 21-23) ».

« C’est pour cela que l’Année Sainte, a poursuivi François, devra maintenir vivant le désir de savoir accueillir les nombreux signes de la tendresse que Dieu offre au monde entier et surtout à tous ceux qui sont dans la souffrance, qui sont seuls et abandonnés, et aussi sans espérance d’être pardonnés et de se sentir aimés du Père. Une Année Sainte pour éprouver fortement en nous la joie d’avoir été retrouvés par Jésus, qui comme Bon Pasteur est venu nous chercher parce que nous nous étions perdus. Un Jubilé pour percevoir la chaleur de son amour quand il nous charge sur ses épaules pour nous ramener à la maison du Père. Une Année pour être touchés par le Seigneur Jésus et transformés par sa miséricorde, pour devenir nous aussi témoins de miséricorde ».

Le Pape, dans son homélie, est revenu sur le sens du Jubilé, sur son « motif » : « parce que c’est le temps de la miséricorde. C’est le temps favorable pour soigner les blessures, pour ne pas nous lasser de rencontrer tous ceux qui attendent de voir et de toucher de la main les signes de la proximité de Dieu, pour offrir à tous le chemin du pardon et de la réconciliation ».

(Tratto dall’archivio della Radio Vaticana)

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Vie religieuse (Corref)

Intentions de prière du Pape

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Paroles de Mère St.Augustin

JPEG - 11.9 ko