Soeurs de Marie Joseph et de la Miséricorde
http://soeursmariejosephetmisericorde.org/Soyez-temoins-de-la-Misericorde
        Soyez témoins de la Miséricorde

Soyez témoins de la Miséricorde

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 23 octobre 2013
  • réagir

Conférence donnée par le Cardinal Christoph Schönborn (Archevêque de Vienne, Autriche)


Le 17 août 2002, le bienheureux Pape Jean-Paul II a consacré ce « Sanctuaire de la Divine Miséricorde ». Dans son homélie, le grand Pape disait des paroles qui, sans exagération, doivent être considérées comme son testament. Je me permets de citer deux extraits de son homélie. Elles représentent en quelque sorte le « portique », la porte d’entrée de notre Congrès, ici, en ce lieu, où le bienheureux Pape les a prononcées :

« C’est pourquoi, aujourd’hui, dans ce sanctuaire, je veux confier solennellement le
monde à la Divine Miséricorde. Je le fais avec le désir que le message de l’amour
miséricordieux de Dieu, proclamé ici à travers sainte Faustine, atteigne tous les
habitants de la terre et remplisse leur coeur d’espérance. Que ce message se diffuse de ce lieu dans toute notre Patrie bien-aimée et dans le monde. Que s’accomplisse la
promesse solide du Seigneur Jésus ; c’est d’ici que doit jaillir "l’étincelle qui préparera
le monde à sa venue ultime" (cf. Journal, 1732 - éd. it. p. 568). Il faut allumer cette
étincelle de la grâce de Dieu. Il faut transmettre au monde ce feu de la miséricorde.
Dans la miséricorde de Dieu, le monde trouvera la paix, et l’homme trouvera le
bonheur ! Je confie ce devoir, très chers frères et soeurs, à l’Eglise qui est à Cracovie
et en Pologne, et à tous les fidèles de la Divine Miséricorde, qui viendront ici de
Pologne et du monde entier. Soyez des témoins de la Miséricorde ! » (Homélie du 17
août 2002)

Ces paroles du Pape ont constitué une forte impulsion pour convoquer le « premier Congrès Apostolique Mondial de la Miséricorde » qui s’est tenu à Rome du 2 au 6 avril 2008 et que nous évoquons avec une grande gratitude.
C’est sous ces mêmes paroles que nous pouvons placer le « deuxième Congrès Apostolique Mondial de la Miséricorde », auquel le Cardinal Dziwisz nous a invités. Remercions-le dès aujourd’hui, lui et tous ceux qui l’ont aidé. Le Cardinal connaît mieux que tout autre « le Pape de la Miséricorde ». Son témoignage nous est précieux !
Ces congrès sont censés promouvoir l’apostolat de la Miséricorde dans le monde entier. Des délégués et participants sont venus ici de toutes les parties du monde, pour chercher en ce lieu-source le confort et la consolation de la Miséricorde de Dieu, pour être des témoins de la Miséricorde.
On cherche les témoins de la Miséricorde. En ces jours de congrès, nous entendrons des témoignages forts et remuants. Le premier témoin, le bienheureux pape Jean Paul II a déjà parlé. Nous entendrons beaucoup d’autres choses à son sujet. Le deuxième témoignage est indissociable de ce lieu, celui de la petite « secrétaire » de Jésus, S. Faustine. Sa voie sera décrite de manière compétente, bien mieux que je ne pourrais le faire.

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Vie religieuse (Corref)

Intentions de prière du Pape

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Paroles de Mère St.Augustin

JPEG - 11.9 ko