Soeurs de Marie Joseph et de la Miséricorde
http://soeursmariejosephetmisericorde.org/Paques-ou-la-Misericorde-au-coeur-de-la-foi
        Pâques ou la Miséricorde au cœur de la foi

Pâques ou la Miséricorde au cœur de la foi

Père Pierre Deprecq

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 27 mars 2016
  • réagir

"Le mot de Pâques parle à tout le monde, d’une manière ou d’une autre...
Le mot « miséricorde » parle moins et pourtant la réalité qu’il désigne est une des facettes fondamentales liées à Pâques et qui pousse la signification de Pâques vers son intériorité et vers sa plénitude ! "


Le mot de Pâques parle à tout le monde, d’une manière ou d’une autre…

Les vacances de Pâques, les œufs de Pâques, la fête de Pâques, la Pâque juive...
Il fait le plus souvent référence à des traditions en lien avec ce que les chrétiens proclament comme étant au cœur de leur foi et de leur vie : Jésus est sorti de la mort pour toujours ; la mort n’a pas le dernier mot, la vie nouvelle et la résurrection sont le cadeau que Dieu veut et donne pour l’humanité, Jésus est vivant aujourd’hui, il est avec nous tous les jours, présence de l’Amour du Père et source inépuisable de Vie.

Le mot « miséricorde » parle moins et pourtant la réalité qu’il désigne est une des facettes fondamentales liées à Pâques et qui pousse la signification de Pâques vers son intériorité et vers sa plénitude !

La vie éternelle que le Seigneur nous offre n’est pas comme un manteau que l’on revêtirait par dessus notre humanité, comme pour la cacher ou la couvrir, ou lui donner une énergie positive. La vie éternelle est toute à la fois un apaisement du cœur, un renouvellement du cœur et une ouverture du cœur, autrement dit un renouvellement total de la personne, du cœur, du regard, de l’intelligence, des relations, dans le Christ ressuscité. La résurrection est force de transformation intérieure, à la fois personnelle et collective.

Cette orientation Miséricordieuse de Pâques a été impulsée par le Pape saint Jean Paul II, qui a institué le 1° dimanche après Pâques, "dimanche de la Miséricorde". La Miséricorde est clairement au cœur du ministère du Pape François - c’est certainement ce qui fait sa popularité - et il veut que le Peuple de Dieu s’imprègne davantage de ce mystère de Miséricorde qui est au cœur de Dieu et qui est appelé à pénétrer davantage le cœur et la vie des disciples du Christ. C’est la raison pour laquelle il vient d’instituer une année de jubilé de la Miséricorde qui se déroulera du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016. Pour nous qui avons "la Miséricorde" au cœur de notre Secteur Pastoral (au Pian-Médoc), que connaissons nous de cette Miséricorde ? Comment nous fait-elle vivre, espérer, croire, aimer ? Comment nous dynamise-t-elle de l’intérieur ?

Grâce à Dieu, la Miséricorde n’est pas la fête d’un seul jour dans l’année, mais, l’attribut le plus profond de Dieu lui-même ; elle est au cœur de la foi. Que ce temps des cinquante jours de Pâques nous entraine plus profond à cette source inépuisable : Heureux les Miséricordieux !
A tous, joyeuses fêtes de Pâques !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Vie religieuse (Corref)

Intentions de prière du Pape

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Paroles de Mère St.Augustin

JPEG - 11.9 ko