Soeurs de Marie Joseph et de la Miséricorde
http://soeursmariejosephetmisericorde.org/Noel-une-Porte-Jubilaire
        Noël ! une Porte Jubilaire !

Noël ! une Porte Jubilaire !

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 25 décembre 2015
  • réagir

"La Miséricorde, c’est l’acte ultime et suprême par lequel Dieu vient à notre rencontre" (Misericordiae vultus, n°2) Pape François

Qu’est ce que d’autre Noël si ce n’est la manifestation de Dieu qui vient définitivement à la rencontre de l’humanité en se faisant homme, en devenant l’un des nôtre, en Jésus ? Mgr Luc Crépy


"L’incarnation de Jésus qui unit l’humanité à la vie divine est l’expression de la Miséricorde de Dieu : "Lorsque est venue la" plénitude des temps" (Ga 4,4), quand tout fut disposé selon son dessein de salut, il (le Père) envoya son Fils né de la Vierge Marie pour nous révéler de façon définitive son amour (MV. n°1).

Si la Miséricorde de Dieu s’exprime ensuite au Calvaire et au cénacle de la Pentecôte, en un sens, tout est déjà contenu au moment de l’Incarnation. Ainsi, en ce début e l’Année sainte, la fête de Noël peut être en quelque sorte "une porte jubilaire qui ouvre une plus grande compréhension de la miséricorde, car l’Incarnation est acte de Miséricorde divine.

Cependant la miséricorde reste souvent un mot abstrait ou incompris pour beaucoup de nos contemporains.

Dans sa simplicité, Noël dit alors quelque chose de fort -de lumineux- par la naissance de l’enfant à la crèche. C’est une bonne nouvelle accessible à ceux et celles qui cherchent Dieu : ils rencontrent à la fois la douceur et la force du Christ, dans l’enfant qui ne parle pas encore mais qui les attend à la crèche.

Peut-être aussi sont-ils touchés par le regard de Marie, la mère de Dieu et la mère de Miséricorde : "Que la douceur de son regard nous accompagne dans cette Année sainte, afin que tous puissent redécouvrir la joie de la tendresse de Dieu.

Personne n’a connu comme Marie la profondeur du mystère de Dieu fait homme... : Marie ne se lasse jamais de poser sur nous un regard miséricordieux, et nous rend dignes de contempler le visage de la Miséricorde, son Fils Jésus." (M.V. n°24)

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Vie religieuse (Corref)

Intentions de prière du Pape

Paroles de Mère St.Augustin

JPEG - 11.9 ko