Soeurs de Marie Joseph et de la Miséricorde
http://soeursmariejosephetmisericorde.org/En-Avent
      En Avent !

En Avent !

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 19 novembre 2017
  • réagir

Une attente joyeuse et pleine d’espérance !


1. Quelle est la signification du mot Avent ?

L’Avent est un temps de préparation à Noël qu’on appelle le "temps de l’Avent". Ce mot vient du latin "adventus" qui signifie avènement. A l’origine c’est un terme grec "parousia" employé dans l’Église des premiers siècles, traduit en latin par "adventus". On emploie ce mot en grec et en latin pour designer la venue du Christ parmi des hommes à la fois pour l’avènement de sa naissance et son avènement glorieux à la fin des temps. Puis L’Avent est un temps de préparation à Noël. Ce mot est utilisé pour désigner le temps qui précède Noël.

2. Caractéristiques du temps de l’Avent

C’est un temps d’attente qui comporte plusieurs formes : il nous fait revivre d’une part l’attente du peuple juif de la venue du messie, l’attente de la naissance de Jésus. D’autre part, l’Avent est l’attente de l’avènement du Christ à la fin des temps.

Le temps de l’Avent commence le quatrième dimanche avant le 25 décembre, donc selon les années entre le 27 novembre et le 3 décembre. Le premier dimanche de l’Avent est le début de l’année liturgique.

3. Les grandes figures du temps de l’Avent

Les grands témoins de l’attente de la venue du Christ sont le prophète Isaïe, Jean-Baptiste et Marie :
* Le prophète Isaïe exprime l’espérance messianique, il annonce la naissance de l’Emmanuel. Il incarne à la fois la préparation de Dieu et les désirs de l’humanité.
* Jean-Baptiste annonce la venue proche du messie et il invite à un baptême de conversion pour s’y préparer. Il est le précurseur. Dès son enfance, puis adulte, il désigne Jésus.
* Marie accepte d’être la mère du messie. Elle est le symbole de l’habitation de Dieu en nous.

4. Pour vivre ce temps de l’AVENT

http://www.carmel.asso.fr/Avent-201...
http://www.aventdanslaville.org/
http://www.ndweb.org/retraites-en-l...
http://www.mavocation.org/prier/ret...
http://www.theobule.org/

5. Préparation de Noël ?

Si tout le monde pense à préparer Noël. Les rues commerciales sont illuminées. On va au marché de Noël. On fait des achats pour les fêtes et pour les cadeaux. Il y a beaucoup d’activités autour de cette préparation qui animent les soirées dans les familles.

Les chrétiens doivent préparer Noël en n’oubliant pas l’aspect spirituel. Au point de vue pratique, il y a bien des manières pour un chrétien de préparer Noël. On installe la crèche chez soi et souvent on achète de nouveaux santons. On achète aussi un arbre que l’on place près de la crèche. On met sur sa porte une couronne d’accueil.

Comment préparer Noël spirituellement ?
Le Temps de l’Avent est l’occasion d’un réveil et c’est une période que l’on vit dans l’espérance d’un nouveau départ. Les messes des dimanches invitent à une préparation spirituelle en nous disposant à accueillir la venue du Christ dans notre vie. Il est souhaitable aussi préparer Noël chrétiennement en recevant le sacrement de réconciliation.

6. Des fêtes qui marquent le temps de l’Avent :

• Fête de Saint Nicolas le 6 décembre, importante en Allemagne, en Autriche, en Belgique, aux Pays Bas et dans le nord et l’est de la France (en Lorraine surtout) Les enfants reçoivent des petits cadeaux le jour de la fête de St Nicolas.
• Fête de l’Immaculée Conception de la Vierge :
Marie le 8 décembre : Marie préservée du péché originel pour devenir la mère de Dieu. Ce jour-là, c’est la fête des lumières à Lyon.
• Fête de Sainte Lucie le 13 décembre :
Spécialement fêtée dans certains pays comme la Suède et la Norvège ou elle annonce que la lumière va revenir.
C’est le jour où l’on donne les cadeaux. Elle est aussi très fêtée en Sicile où est née Sainte Lucie et en Italie. Le nom de Lucie trouve son origine dans le mot latin "lux" la lumière

7. La couronne de l’Avent

Cette tradition populaire pré-chrétienne apparue, au XVIe siècle, au nord de l’Allemagne, est devenue un symbole chrétien de l’Avent qui se répandit ensuite dans de nombreux pays.
Faite de branchages de pin, arbre toujours vert pour signifier la vie, la couronne est nouée par un ruban rouge et ornée de pommes de pins. Antique symbole de victoire et de gloire, la couronne de l’Avent revêt des significations multiples : annonce du retour du soleil, rappel du cycle des fêtes liturgiques, attente du Retour du Christ.
La couronne de l’Avent peut être placée sur une table avec quatre bougies ou sur la porte d’entrée de la maison.

8. Les quatre bougies de l’Avent

Placées sur la couronne, elles symbolisent Les quatre dimanches qui préparent à la fête de Noël, marquant ainsi les grandes étapes du salut avant la venue du messie.
La première : symbole du pardon accordé à Adam et Ève.
La deuxième : symbole de la foi d’Abraham et des patriarches qui croient au don de la terre promise.
La troisième : symbole de la joie de David dont la lignée ne s’arrêtera pas. Elle témoigne de l’alliance avec Dieu.
La quatrième : symbole de l’enseignement des prophètes qui annoncent un règne de justice et de paix.

9. Le calendrier de l’Avent

Il prend sa source en Allemagne au 19esiècle : certaines Familles protestantes avaient coutume de mettre, chaque matin, une image pieuse au mur, et cela durant vingt-quatre jours pour d’attendre le jour de Noël. C’est en 1920 qu’est apparu le premier calendrier de l’Avent, en version commerciale, avec ses petites portes ou fenêtres à ouvrir. Et aujourd’hui le calendrier de l’Avent envahit les étals de supermarché : l’aspect religieux n’y est guère mis en avant !
Dans nos écoles et dans nos maisons redonnons-lui son sens :
Chaque jour, une petite phrase qui facilite la prière du jour et met en marche vers la fête de la venue du Christ à Noël.

10. Les marchés de Noël

Pendant le temps le de l’Avent les marchés de Noël ont une grande place. On y achète des décorations de Noël, des sapins, des jouets pour les enfants, des cadeaux, des friandises ... Mais il ne faut pas réduire le mot "marché" à son sens mercantile.
Bien sûr, les marchands vendent et les acheteurs achètent. Mais ces marchés sont, avant tout, occasion à rencontres, à retrouvailles, à fêtes entre amis et en famille. C’est pour l’ambiance qu’on les fréquente. Ils ont une grande place en Allemagne et en Alsace.

En savoir plus

avent

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Vie religieuse (Corref)

Intentions de prière du Pape

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Paroles de Mère St.Augustin

JPEG - 11.9 ko