Soeurs de Marie Joseph et de la Miséricorde
http://soeursmariejosephetmisericorde.org/Attelier-Biblique-Lire-les-Actes
      Atelier Biblique

Atelier Biblique

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 16 janvier 2017
  • réagir

"L’Évangile est le livre de la vie du Seigneur... Il est fait pour devenir le livre de notre vie..."


Lecture priante de la parole de Dieu :

• découvrir ensemble la richesse de la Parole de Dieu,
• prendre conscience qu’elle me rejoint au cœur de ma vie,
• découvrir peu à peu le cœur de Dieu et accueillir son message de bonheur.

Prochaine rencontre le 15 Mai à l’Ermitage Lamourous/Le Pian Médoc).

Cette année nous travaillerons les lettres de Paul

Nous commençons par les lettres aux Thessaloniciens :
Pour s’y préparer...

Présentation la 1èreEpître aux Thessaloniciens Le premier texte chrétien

Les épîtres de saint Paul sont les premiers textes du Nouveau Testament tel
qu’il nous est parvenu. La 1ère épître aux Thessaloniciens est la plus ancienne d’entre elles, elle a été envoyée environ vingt ans après la résurrection du Christ. Nous avons donc avec cette épître le tout premier témoignage écrit de la première génération chrétienne.

Les destinataires sont les chrétiens de Thessalonique que Paul a évangélisé lui-
même. Elle a été écrite à Corinthe peu de temps après la prédication à Thessalonique. Paul écrit pour les réconforter face aux pressions dont ils sont victimes, ce qui expliquerait qu’il leur écrive sans tarder.
A Thessalonique Paul s’est investi dans une activité professionnelle, fabrication de tentes ou travail de cuir.

Dans cette ville cosmopolite, les chrétiens sont essentiellement des Grecs : professionnels itinérants, négociants venus d’Italie ou d’Asie mineur.
Ils doivent survivre dans un milieu marque par la multiplicité des dieux, et ils doivent faire face à une opposition assez virulente de la part des juifs.

Saint Paul

• Exhorte les nouveaux croyants en Jésus ressuscité à vivre leur vie chrétienne à cette lumière et non selon les catégories mondaines. Paul enseigne à ceux qui viennent « d’abandonner leurs idoles » pour abandonner les aspects douteux de leurs univers culturel.

• Appelle à la vivre de l’Esprit, car les Thessaloniciens sont soumis à la pression de la part des juifs.

• Éprouvant de l’inquiétude pour la communauté, il a envoie Timothée qui est revenu avec de bonnes nouvelles.
Il exhorte la communauté à vivre fraternellement dans la sainteté.

L’horizon du croyant n’est désormais plus la mort, mais l’union pour toujours au Christ victorieux et glorieux. Appuyés sur la Parole de Dieu, c’est par la foi, l’espérance et la charité que les chrétiens peuvent vivre dès ce monde, y compris dans leurs épreuves, en communion avec le Christ.

Avec ces thèmes, c’est un langage nouveau qui se forge : le terme lui-même d’Évangile, l’Église,... nous entendons résonner pour la première fois dans le Nouveau Testament la merveilleuse trilogie la foi, l’espérance, la charité,
de thèmes qui deviendront le trésor de l’Église dans sa manière d’annoncer la Bonne nouvelle du Salut.

Les Actes des Apôtres racontent la fondation mouvementée de l’Église de Thessalonique (Ac 17) et le départ prématuré et précipité de saint Paul et de ses compagnons. Quelques années plus tard, vers 50-51, à Corinthe, saint Paul rédige cette épître dans laquelle il déploie quatre thèmes
 : la progression du chrétien, la charité fraternelle, la sainteté du cœur, l’avènement du Christ et des saints.
L’Église qui avait reçu une lettre de Paul la conservait et la relisait lors de ses réunions liturgiques. Après la mort de l’Apôtre, certaines Églises échangèrent leurs lettres. Vers la fin du 1er siècle, quelqu’un eut l’idée d’en faire une collection qui a ensuite été transmise à travers les âges.

A retenir :

• Paul présente pour la première fois l’Église comme « une assemblée » spécifique qui » est en Dieu le Père dans le Seigneur Jésus Christ.

• Le jour du Seigneur, thème le plus important de la lettre, est abordé pour la première fois. Le jour est attendu de façon imminente puisque Paul pense être là au jour du retour. Se pose aussi la question des morts : où sont-ils ? Que se passera-t-il au moment de la Parousie ?

• Il est important de voir l’évolution de la pensée de Paul sur ce thèmes qui seront repris dans d’autres lettres.

• Les deux lettres traitent aussi du sens du travail

Extraits de Pour lire Saint Paul
Chantal Reynier

"L’Évangile est le livre de la vie du Seigneur... Il est fait pour devenir le livre de notre vie...
Les paroles de l’Évangile nous pétrissent, nous modifient, nous assimilent pour ainsi dire à elles."

Madeline Debrel

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Vie religieuse (Corref)

Intentions de prière du Pape

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

Chapitre 2017

JPEG

Paroles de Mère St.Augustin

JPEG - 11.9 ko